Penser-l-education.jpg

Philosophie et médiation socioculturelle polynésienne à l’école, le thème de l’enfance et de l’âge adulte. Penser l’éducation (sous presse).

 
Capture d’écran 2022-05-11 à 10.48.19.png

Université de la Havane Colloque international de l'AFDECE du 25 au 28 octobre 2022

 
Affiche.png

4èmes rencontres internationales du RIED

Vers le vivre ensemble à partir des discussions à visée philosophique avec des élèves polynésiens âgés de 6ans et leurs parents

 
Capture d’écran 2022-07-12 à 17.12.33.png

Séminaire du réseau de Recherches interdisciplinaire sur les Interactions entre Cultures, Langues et Apprentissages Scolaires (RIICLAS)

Philosophie à l’école, littérature polynésienne et implication parentale

Les programmes de 2020 ajustés et adaptés à la Polynésie française témoignent d’une reconnaissance des pratiques philosophiques avec les enfants. Comme le souligne Edwige Chirouter (2007) la littérature de jeunesse serait un support privilégié pour apprendre à philosopher. D’après Michel Tozzi (2001), cet
apprentissage reposerait sur trois exigences intellectuelles : conceptualiser, problématiser et argumenter. Selon Isabelle Nocus, Jacques Vernaudon et Mirose Paia (2014) l’activation de l’expérience des élèves, l’affirmation de leur identité linguistique et culturelle motiveraient les écoliers et favoriseraient leur réussite dans les territoires d’outre-mer.
En tant que praticien-chercheur, cette communication présentera une initiation à la philosophie qui était basée sur le socio-interactionnisme vygotskien (Vygotski, 1978) ainsi qu’une stratégie d’enseignement contextuelle (Genevois et Wallian, 2020 ; Delcroix et al., 2013). L’ancrage théorique et l’adaptation didactique et pédagogique s’illustraient par l’utilisation d’albums de littérature endogènes (Kola, 2016), l’implication de parents d’élèves ainsi que le modèle éducatif bilingue du translanguaging (Garcia, 2009). Ce télé-séminaire RIICLAS permettra d’ouvrir le dialogue sur mes travaux doctoraux qui portent sur une pratique philosophique en contexte postcolonial à partir de supports de médiation littéraire en langue autochtone lus par des parents d’élèves inscrits au cours préparatoire.

 
CRP.JPG

4ème édition des conférences de la recherche en Polynésie française
Le 2 décembre 2021

Résumé

 
 
Capture d’écran 2021-05-11 à 06.38.46.pn

Colloque : "L'école primaire au 21e siècle"

12-14 octobre 2021

CY Cergy Paris Université - Site des Chênes 

Cette communication est une présentation factuelle et réflexive d’une expérience professionnelle de recherche à caractère pédagogique menée à l’école primaire de Paopao, en Polynésie française, au cours de l’année 2019-2020.
La recherche s’intitule Littérature de jeunesse polynésienne bilingue et dialogues à visée philosophique au CP. La problématique est centrée sur les processus de pensée des élèves. A savoir, en quoi des dialogues à visée philosophique à partir d’albums de littérature de jeunesse bilingue permettraient-ils de développer les habiletés intellectuelles propre à la philosophie d’élèves de CP ?
Grâce à ce travail de recherche novateur, l’enseignant s’est engagé dans une démarche d’évolution professionnelle.
Cette communication illustrera par des exemples concrets et une analyse rigoureuse des différentes données recueillies le processus doctoral qui permet d’attester la progression de l’enseignant vers la maîtrise de ces compétences.

 
Capture d’écran 2021-05-29 à 17.24.13.png

Les doctoriales
2021

Quel est le rôle de la recherche scientifique ?
Doit-elle être forcément utile ? Quand : maintenant ? plus tard ? Doit-elle se préoccuper des problématiques locales ? De ce qui se passe ailleurs dans le monde ?
Doit-elle être au service des êtres humains ? De tous les êtres vivants ?
Toutes ces questions sont importantes et ne s’abordent pas simplement. Chacun trouvera des réponses, en fonction d’une multitude de considérations : sa sensibilité personnelle, son domaine de compétence, son éducation, son ambition...

Une partie de la difficulté à répondre à ces questions vient sans doute du fait qu’elle est mal posée. Peut être simplement parce qu’il y a plusieurs types de recherches et que toutes ont un sens, particulièrement ici en Polynésie. Une évidence nous est apparu récemment, elle est indispensable pour aider l’humanité à traverser les crises.

Les Doctoriales sont une conférence scientifique pendant laquelle les jeunes chercheurs effectuant une thèse en Polynésie présentent leurs travaux de recherche démontrent qu’ils ont de réelles compétences scientifiques. Et qu’ils sont capables de les mobiliser pour contri- buer au développement de la connaissance générale mais aussi pour aborder des probléma- tique locales et spécifiques.

La communication scientifique au profit de la diffusion de la connaissance est une qualité indispensable au scientifique. Les Doctoriales sont donc un exercice indispensable auquel chaque doctorant doit se frotter. Comme un rite de passage, indispensable avant l’exercice final de la soutenance de thèse et l’intronisation du jeune chercheur au grade de docteur.

Cette année, ils sont plus d’une quarantaine à participer à cet évènement dans des domaines très vastes, relevant des sciences humaines ou des sciences formelles et naturelles. L’édition 2021 est bien sur particulière à plusieurs titres. Celle de 2020 ayant été annulée en raison de la crise sanitaire. Comme beaucoup d’autres activités, les travaux de recherche ont été forte- ment perturbés et certaines thèses ont du être prolongées. Malgré ces conditions de travail difficiles, les doctorants ont poursuivi leurs recherches et ont obtenu des résultats scienti- fiques prometteurs. Cette année en plus des interventions des doctorants deux évènement complèteront le programme. Une table ronde essayera justement d’apporter des éléments de réponses à la question La recherche doit-elle être utile ? . Une conférence plénière de M. Richard Bailey Président et Directeur général de Pacific Beachcomber abordera le thème de La science au service d’un tourisme éco–responsable .

Salman Alfarisi disait Une science qu‘on ne divulgue pas est semblable à un trésor dont on ne dépense rien . J’espère que l’édition 2021 des Doctoriales de la Polynésie française sera l’occasion de puiser largement dans ce trésor et de ne pas compter à la dépense...

Dr Franck LUCAS

Directeur de l’École doctorale du Pacifique

 
pre-2021-banniere-1024x768-1.jpg

Dans le cadre de la septième édition du Printemps de la Recherche en Éducation organisé par le Réseau des INSPÉ (Instituts Nationaux Supérieurs du Professorat et de l’Education), un « Prix Poster Doctorant » est mis en place afin de diffuser et valoriser les travaux des jeunes chercheurs.

Avec le soutien de la Direction Générale de l’Enseignement Supérieur et de l’Insertion Professionnelle (DGESIP), ce prix poster s’inscrit comme un moment fort de notre événement. En effet, le Réseau des INSPÉ souhaite offrir aux doctorants.es* et jeunes docteurs** l’opportunité de donner une large visibilité à leurs recherches.
Cette année la thématique définie est « Développer l’esprit critique des élèves : enjeux pour la formation des enseignants et personnels d’éducation ».


Résultats: "le travail de recherche que vous avez présenté a retenu toute l'attention du jury lors de la première phase de sélection et la vidéo de présentation que vous nous avez fait parvenir pour l'ultime phase d'évaluation était également de grande qualité. Nous vous informons que votre poster est arrivé en troisième position (sur 25 posters reçus) à l'issue de l'ensemble des évaluations du jury

Nous vous adressons toutes nos félicitations pour la qualité et l'intérêt de vos recherches et vous souhaitons une pleine réussite dans vos travaux".


Pour le comité d'organisation du Printemps de la Recherche en Éducation 2021 du Réseau des INSPÉ.

Marie-Anne Salomon

 
Capture d’écran 2020-05-28 à 16.06.19.

Journées de la Recherche en Éducation (JRE) 2020


Équipe d'Accueil Sociétés Traditionnelles et Contemporaines en Océanie (EASTCO EA 4241)

21-22 janv. 2021 Faa'a, Tahiti (Polynésie française)

Deuxième édition des « Journées de la Recherche en Éducation » (JRE) qui se tiendra les 21 et 22 janvier 2021 à l'École Supérieure du Professorat et de l’Éducation (ESPE). Ce second colloque a pour objectif de réunir des universitaires, des chercheurs, des étudiants (master et doctorat), des enseignants et d’autres acteurs du système éducatif polynésien, afin de réfléchir aux problématiques actuelles liées à l’éducation en Polynésie française. L’éloignement géographique de la Polynésie vis-à-vis des centres de recherche pédagogiques nationaux et internationaux complique le travail de recherche collaborative. Dans ce contexte particulier, il apparaît plus que nécessaire, de réunir non seulement les ressources et institutions locales mais aussi des universitaires d’autres centres de recherche experts dans ce domaine. Cette seconde édition des JRE a pour double objectif (1) de rechercher des problématiques communes en matière d'éducation et (2) d'initier de nouvelles collaborations de recherche en éducation avec d'autres universitaires.

 
inte2019afis.jpg

INTE

International conference on new horizons in education

 
Capture d’écran 2021-05-13 à 21.07.02.

Martinique 2019, congrès international de l'AIFREF, du 15 au 17 mai 201